Le monde entier parle de l’industrie 4.0 et de l’IIoT. Industrial Internet of Things signifie que chaque appareil est connecté dans la chaîne de valeur et communiquent entre eux. Cela apporte de nombreux avantages, y compris:

  • Mise en service facile grâce au principe Plug and Play de tous les acteurs
  • Indépendance du Contrôle/Fieldbus et du fournisseur
  • Minimiser les temps d’arrêt par l’entretien à la demande - grâce à la surveillance Condition Monitoring
  • Les données et les paramètres du processus peuvent être récupérés et ajustés de n’importe où dans le monde

Une exigence de base pour l’industrie 4.0 est un système de communication uniforme pour tous les acteurszentr IO-Link est un système de communication standardisé. La particularité d’IO-Link est que non seulement le contrôleur communique avec les capteurs, mais aussi les capteurs peuvent communiquer leur statut du contrôleur.

Un système IO-Link se compose d’un maître IO-Link, de plusieurs dispositifs/esclaves IO-Link et d’un contrôleur. Le maître IO-Link regroupe les données de processus des capteurs (IO-Link esclaves) et les transmet au contrôleur via n’importe quelle interface de bus (Profinet, EtherCat, Ethernet/IP, Profibus ou AS-Interface). Chaque appareil IO-Link est particulièrement identifiable via son IODD. Cette description de périphérique IO peut être lue d’une manière centralisée via le contrôleur.

Avec l’AX350/IO, motrona dispose d’un afficheur de processus compatible IO-Link dans sa gamme de produits. L’afficheur du processus est polyvalent. Ainsi, il ne peut être utilisé que pour afficher des données de processus analogiques, qui sont transmets ensuite inchangées au contrôleur via le maître IO-Link (Fig. 1). Mais il peut aussi effectuer diverses opérations informatiques (mise à l’échelle, linéarisation, addition, soustraction, multiplication, division, valeur moyenne, ...) avec les données fournies par le maître IO-Link (Fig. 2).